Centre de secours

C’est suite à l’incendie de la panification, le 12 Novembre 1912, qu’est créée à Néré une section de sapeurs pompiers. Le 16 Mai 1913, c’est une douzaine d’hommes qui la constitue pour desservir la commune de Néré, puis par la suite, les communes de l’Est du canton. En Mars 1914, un emprunt de 3 230 francs, la section est dotée d’une pompe à incendiee à bras (encore existante aujourd’hui). Pendant la 1ère guerre mondiale, c’est en 1915 que les effets des sapeurs pompiers sont réquisitionnés.

Monsieur Baillat François en assure le commandement dans les premières années. Puis le 30 Novembre 1921 Monsieur Neau Ernest est nommé sous lieutenant lui succède. Suivrons Paillaud Marc le lieutenant Richaudeau Marcel, lieutenant Rocheteau Maurice, lieutenant Garretier Thierry, lieutenant Richaudaud Jacques, lieutenant Batesti Pascal, lieutenant Chobelet Jérôme, lieutenant Lebrun Christophe puis lieutenant Litoux Christophe.

À partir des années 1930 quelques véhicules à moteur permettent de se déplacer plus rapidement sur les lieux des incendies. En 1932, une motopompe est achetée. En 1920, l’écurie de l’ancien presbytère (ancienne poste) est aménagée pour garer le matériel. Après la guerre la section est dotée de véhicules « G.M. (Véhicules bien connus des anciens combattants d’Indochine et d’Afrique du Nord). Une ambulance viendra compléter le parc. Aujourd’hui le secours à la personne (96% des interventions) est la raison majoritaire des interventions pratiquées. Communale jusque dans les années 1970 environ, la section des sapeurs pompiers est devenu : Centre de secours dépendant du département.

Tous les pompiers hommes et femmes sont des bénévoles. Il est donc important de reconnaître leur dévouement et la qualité de leur engagement.

Le recrutement s’avère toujours difficile.

Haut de page
Copier le lien